top of page

Renew blog

Doit-on faire réparer la carte mère de son MacBook ?

Dernière mise à jour : 30 sept. 2023

MAC RENEW a obtenu ses 2 labels Envol et Qualirépar en faisant de la réparabilité un enjeu primordial.


Même si, la carte mère d'un MacBook (également appelée carte logique - logic board - ou carte système) est l'une des pièces centrales de l'ordinateur et responsable de la communication entre tous les composants internes de l'ordinateur et de leur bon fonctionnement, elle demeure réparable ou le cas échéant changeable.


Chez MAC RENEW, la priorité sera de la sauver.

Bien sûr, comme pour toute décision liée à la réparation d'un appareil électronique, la question de savoir s'il vaut la peine de changer la carte mère d'un MacBook endommagé, dépend de plusieurs facteurs. Voici quelques éléments à prendre en compte pour vous aider à prendre une décision :

  1. Coût de la réparation : avec les écrans, le remplacement de la carte mère est souvent l'une des réparations les plus coûteuses pour un ordinateur portable, en particulier pour les modèles haut de gamme comme les MacBook Pro série M. Vous devrez vérifier le coût de la carte mère de remplacement, ainsi que le coût de la main-d'œuvre pour l'installation. Chez MAC RENEW, ce coût est fortement réduit grâce à notre politique de réutilisation de carte mère d'origine reprise sur d'autres MacBook, elles sont testées et garanties 1 an par notre ♻️ Green Team Service.

  2. Ancienneté du MacBook : Si votre MacBook est relativement ancien ( plus de 10 ans ), il peut être plus judicieux de considérer l'achat d'un nouvel ordinateur reconditionné plutôt que d'investir dans une réparation coûteuse, car les pièces de rechange pour les modèles plus anciens sont plus difficiles à trouver et plus onéreuses. De plus, en raison des politique d'obsolescence programmée, votre MacBook risque de limiter très vite ses capacités d'usage.

  3. Garantie et assurance : Si votre MacBook est encore sous garantie ou si vous avez souscrit une assurance pour votre appareil, vérifiez si la réparation de la carte mère est couverte par ces services. Parfois, votre assurance habitation inclut ce type de prises en charge, renseignez-vous auprès de votre compagnie.

  4. Importance des données : Si votre MacBook endommagé contient des données importantes et que vous n'avez pas de sauvegarde récente, la récupération de ces données peut être une priorité pour vous.

  5. Le bon plan : Vous pensez votre carte mère définitivement HS ? Pas si sûr, sur nos modèles de réparation des Macbook Air et MacBook Pro séries 2013 à 2020, nous avons constaté que 80% des cartes mères avaient été sauvées par une ou plusieurs soudures sur des composants et donc avec un coût de réparation 2 fois inférieur au coût de changement de la carte mère dans sa globalité.

  6. Consulter un professionnel : Vous avez du mal à arbitrer ? Nos conseillers sont à votre écoute pour évaluer avec vous la pertinence de la réparation ou non.



En conclusion, la décision de changer la carte mère de votre MacBook dépendra de l'ensemble de ces facteurs, de vos besoins et de votre budget. Comme vous venez de lire, Dans certains cas, cela peut valoir la chandelle, mais dans d'autres, il peut être plus rentable d'opter pour un nouvel ordinateur reconditionné.

__________________________________________________________________________________


Voici les principaux composants et éléments que l'on trouve généralement sur la carte mère d'un MacBook. C'est en fonction de l'endommagement sur un ou plusieurs de ses composants que la diagnostic de réparabilité pourra être effectué

  1. Processeur (CPU) : C'est l'unité centrale de traitement qui exécute les instructions et les calculs. Le processeur est souvent soudé sur la carte mère dans les modèles plus récents de MacBook.

  2. Mémoire vive (RAM) : La RAM est une mémoire volatile utilisée pour stocker les données temporaires et les programmes en cours d'exécution. Elle permet d'accéder rapidement aux données nécessaires au processeur.

  3. Puce graphique : Certains modèles de MacBook ont une puce graphique intégrée sur la carte mère pour gérer les graphiques et les affichages visuels.

  4. Puce du contrôleur de gestion du système (SMC) : Le SMC est responsable de diverses fonctions de gestion du système, notamment la gestion de l'alimentation, des ventilateurs, du rétroéclairage du clavier, etc.

  5. Puce du contrôleur de gestion de la mémoire (MCH) : Également connue sous le nom de Northbridge, cette puce gère la communication entre le processeur, la RAM et le bus système.

  6. Puce du contrôleur d'entrée-sortie (ICH) : Également connue sous le nom de Southbridge, cette puce gère les périphériques d'entrée-sortie tels que les ports USB, les disques durs, le Wi-Fi, etc.

  7. Connecteurs et ports : La carte mère comporte des connecteurs et des ports pour permettre la connexion des composants internes tels que le disque dur ou le SSD, la batterie, les haut-parleurs, etc.

  8. Horloge temps réel (RTC) : Cette puce gère l'horloge interne de l'ordinateur et permet de garder l'heure et la date à jour même lorsque l'ordinateur est éteint.

  9. BIOS/UEFI : Le firmware du système, appelé BIOS (pour les anciens modèles) ou UEFI (pour les modèles plus récents), est stocké sur la carte mère et permet de démarrer l'ordinateur et de gérer les paramètres de configuration du système.




58 vues0 commentaire
Le conseil MAC RENEW.
bottom of page